PARTAGER PLUS POUR VIVRE MIEUX

10 CTS D'EURO PAR BOUTEILLE LAVEE

Depuis plusieurs années, nous avons consacré de l'énergie à défendre des valeurs qui nous sont chères. La protection de la planète et l'engagement humanitaire font partie de notre ADN. Au delà de notre engagement pour Greenpeace où nous avons travaillé plusieurs années, nous soutenons financièrement ou directement sur le terrain, des associations travaillant pour des causes qui nous semblent justes. Partage et Solidarité qui vient en aide aux enfants défavorisés de Madagascar, Aider les ours qui à travers la protection des ours malais travaille contre la déforestation en Indonésie ou encore Médecins sans frontières dans sa mission de soutien et d'accueil des réfugiés sur l'île de Lesvos. Cette liste est évidemment évolutive selon les époques, les besoins, nos moyens financiers et nos disponibilités.

Cependant, il nous paraissait important de pouvoir continuer à soutenir les associations qui en ont besoin à travers notre brasserie.

C'est pourquoi nous avons choisi d'offrir chaque année, dix centimes d'euros par bouteille ramenée (par nos clients) et lavée (par "Ma bouteille s'appelle Reviens" voir ci-dessous) à une association de notre choix.

 Cette bouteille   s'appelle "Reviens"

Gynécologie sans frontières 

a eu notre faveur cette année. Gynécologie Sans Frontières a été créée en 1995, cette ONG a pour but de promouvoir la femme tant sur le plan médical que sur le plan psychologique ou social et visant à respecter la dignité humaine.

L’association se donne pour principal objectif la promotion globale de la femme dans le monde. En agissant sur ces 3 composantes essentielles (le médical, le psychologique et social), elle intervient dans des pays ou des secteurs ou les infrastructures sont insuffisantes ou inaccessibles. Les problèmes abordés concernent ainsi la périnatalité, les souffrances médicales, les violences conjugales ou sexuelles, la discrimination de toute sorte ou encore le statut de la femme au sein de la société (n'hésitez pas à visiter leur site).

"Nous n'héritons pas de la terre de nos parents,

nous l'empruntons à nos enfants"(Antoine de Saint-Exupéry). Dans cette logique, nous essayons de réduire autant que possible l'empreinte écologique de notre brasserie, aussi bien sur le plan de l'approvisionnement avec des ingrédients issus à 100% de l'agriculture biologique et un produit sous mention Nature&Progrès, et dans nos pratiques. Ainsi, notre eau chaude provient de panneaux solaires thermiques installés sur le toit de la maison et du poêlle de masse l'hiver ; plusieurs cuves nous permettent de récupérer les eaux de rinçage et de refroidissement de la brasserie pour les réutiliser en nettoyage ou pour l'arrosage du jardin ; les eaux usées sont traitées par phytoépuration, et les bouteilles vides, si vous nous les rapportez, sont envoyées dans un tout nouveau centre de lavage en Drôme "Ma bouteille s'appelle Reviens" qui a pour projet spécifique de relancer la consigne en France (voir ci-dessous, enfin! merci à eux).

Ma bouteille s'appelle REVIENS

 

Après trois années d'errance et de difficultés pour trouver un lieu de nettoyage de bouteille, nous avons eu l'agréable surprise de voir naître (encore en cours de développement) le projet "Ma bouteille s'appelle reviens", projet écologique mais aussi social et solidaire. Voici quelques explications directement tirées de leur site internet et flyer.

PROJET DE CONSIGNE DE BOUTEILLES EN VERRE EN DROME/ARDECHE

Il s’agit de créer un nouveau service de collecte et de lavage des bouteilles en verre utilisées par les producteurs de jus de fruits, de bière et de vin du territoire. Le consommateur rapporte la bouteille au point de vente après usage. Elle est alors collectée, lavée puis revendue au producteur pour qu’il la réutilise.

Les objectifs

 

  • Réduire les dépenses énergétiques liées au traitement du verre

  • Promouvoir l’agriculture locale et la consommation en circuit court

  • Sensibiliser les citoyens à la réduction des déchets

  • Créer 7 à 10 emplois locaux dont 5 à 7 en entreprise d’insertion

La structure porteuse

 

L’association LOCAVERRE a été créée à Romans en novembre 2017 pour porter le projet. Elle est composée de structures et de personnes impliquées à tous les niveaux de la filière de consigne. Un collège producteur au sein du CA préfigure notre future constitution en Société Coopérative d’intérêt Collectif.

Pourquoi consigner?

Avec 2,3 millions de tonnes par an, le verre représente 49,6% du poids total des déchets ménagers en France !

La raréfaction des ressources, le changement climatique et les obligations de la France en matière de prévention des déchets imposent ainsi de repenser nos modes de consommation. L’économie du jetable n’offre aucune perspective de durabilité face à ces enjeux, qui impliquent d’imaginer de nouveaux modèles, plus résilients.

Comment ca marche?

Seules les bouteilles avec le picto peuvent être

rapportées. Cela indique que les bouteilles sont lavables

et que l'étiquette part au lavage.

Rapporter les bouteilles non consignables a un coût pour le projet (en terme de collecte, de tri et d'évacuation).

 
Où rapporter mes bouteilles ?

Dans mon lieu d'achat. Les magasins récupèrent l'ensemble des bouteilles consignées. Les producteurs en vente directe ne récupèrent, pour la plupart, que leurs bouteilles.

Y a t-il une consigne monétaire ?

Certains producteurs ou magasins choisissent de l'appliquer. Dans ce cas, en retournant votre bouteille vous obtenez une pièce.

D'autres se basent sur un geste volontaire et éco-citoyen du consommateur (c'est le cas de la brasserie Java).

Magasins et lieux de collecte

La consigne permet d'économiser

 

75% d’énergie

33% d'eau

79% d'émission de gaz à effet de serre

Nature&Progrès

A la naissance de notre projet - monter une microbrasserie en Ardèche – la question sur l'origine des matières premières utilisées ne s'est pas posée, nous allions évidemment nous orienter vers des produits issus l'agriculture biologique. Pas de résidus de pesticides dans nos bières, pas d'argent donné à un modèle agricole malsain pour l'homme et l'environnement. Cependant, nous avons aussi vite fait le choix de ne pas faire labelliser la JAVA, en conscience de cause. Nous refusons le principe de payer un audit privé pour devoir prouver que nous faisons les choses « sainement » et d'autant plus quand ce label autorise des houblons de Nouvelle-Zélande s'ils sont labellisés AB et refuse des pieds sauvages d'Ardèche si la parcelle n'est pas certifiée. Vous pouvez toujours passer à la brasserie pour prolonger ce débat autour d'une mousse, l'idée ici n'est pas de faire le procès du label AB mais de vous présenter autre chose qu'une « marque propriété du ministère de l'Agriculture. »

 

Quelques mois après l'ouverture de notre brasserie, nous avons fait (plus ample) connaissance avec la mention Nature&Progrès. N&P quezaco ? Encore un label, on n'y comprend plus rien !

Nature&Progrès est née en 1964, 20 ans avant le label AB, c'est un pionnier (avec le label Demeter) de la bio, sa différence fondamentale réside dans cette explication :

 

"Si l’agriculture biologique officielle offre une garantie de pratiques plus respectueuses de l’environnement que l’agriculture conventionnelle, Nature & Progrès ne s’en contente pas. L’association estime que le seul respect de règles techniques ne peut empêcher les dérives et les impasses du système conventionnel (rentabilité et course au productivisme en tête)."

En clair, la mention Nature&Progrès n'est accordée que sur la cohérence globale d'un projet et en s'appuyant sur un cahier des charges précis en fonction du domaine de production. Ainsi lors de l'enquête initiale, et de toutes celles qui suivent, ne sont pas seulement épluchées les factures de matières premières, mais sont questionnés la gestion des déchets, les sources d'énergie choisies, les produits de nettoyage utilisés, les matériaux d'emballages, lesquels, pourquoi, comment, etc. ? Enfin, quelles améliorations peuvent être apportées ? L'idée n'est pas d'être dans une inquisition pour dénicher la faille, mais d'accompagner l'artisan dans sa démarche, la comprendre, et l'aider à solutionner ses questions, ses idées. Cela nous a convaincu, nous ne sommes pas face au gendarme du bio, mais un pas au-dessus, une logique de faire au mieux, toujours.

Cerise sur le gâteau, Nature&Progrès est une association, et ce sont les membres de l'association (consommateurs et producteurs) qui enquêtent les producteurs sous mention N&P. Des pairs qui s'enquêtent, et qui s'entraident. Pour mieux comprendre et si cela vous intéresse de rejoindre cette association remarquable et cohérente, c'est ici.

DAVID CONTRE GOLIATH

Le Syndicat National de Brasseurs Indépendants : a la mission de fédérer, représenter, aider et défendre l’ensemble des nos brasseries françaises.

  • Le SNBI a la vocation d’être le syndicat représentatif des brasseries artisanales et indépendantes, car nous ne pourrons accepter que des multinationales décident de notre propre avenir.

  • Nous souhaitons que l’accès à la profession ne soit pas restreint par les industriels à coup de « référentiel de formation », de « normes sanitaires » et ou contrôle des « bonnes pratiques », comme ils viennent de l’annoncer.

  • Nous souhaitons au contraire libérer les énergies et créer les conditions favorables au développement de nos brasseries, à la créativité et à l’innovation, valeurs qui plaisent tant à nos consommateurs.

  • Cela passera notamment par la mise en place d’un label différenciant de manière positive nos bières, le développement de l’offre de formation, la création d’un réseau d’entraide technique, des services de veille réglementaire et juridique…Notre syndicat est dans une logique positive et respectueuse de tous, mais nous seront fermes en ce qui concerne la défense des intérêts spécifiques des brasseurs indépendants français. Notre syndicat sera ouvert à la discussion avec tous ceux qui souhaitent avancer de manière positive dans le respect de l’intérêt général. Notre syndicat est maintenant une réalité… qu’on se le dise.

    Site web

ADRESSE

Brasserie JAVA

La Bournache

07230 Lablachère

 

  • Facebook - Black Circle

HORAIRES D'OUVERTURE

 

Fermé jusqu'à Mars 2020 (maternité)